La transfusion sanguine en pratique obstétricale

LA TRANSFUSION SANGUINE EN PRATIQUE OBSTÉTRICALE AU CHU DE GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE DE BEFELATANANA

BLOOD TRANSFUSION IN OBSTETRICAL PRACTICE AT THE UNIVERSITY HOSPITAL CENTER OF OBSTETRICS AND GYNECOLOGY BEFELATANANA

ANDRIAMANDRANTO HU1, RAKOTOZANANY B1, RAJAONARISON TJ1, FENOMANANA J2, FENOMANANA MS1, RAKOTO ALISON AO², RANDRIAMBELOMANANA JA3

1: CHU de Gynécologie-Obstétrique de Befelatanana, Antananarivo
2: Service Hématologie CHU Joseph Ravoahangy Andrianavalona, Antananarivo
3: CHU Andohatapenaka, Antananarivo

RÉSUME :
Introduction : La transfusion sanguine est une pratique courante en obstétrique, à cause d’une fréquence élevée des complications hémorragiques et demeure une préoccupation permanente. Notre objectif est de décrire notre pratique transfusionnelle en obstétrique.

Méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive réalisée à l’HU-GOB du 1er janvier au 31 Août 2014 incluant les parturientes ayant reçu une transfusion sanguine du deuxième trimestre de la grossesse à la 48ème heure du post-partum.

Résultats : La transfusion était indiquée dans 7,1% de cas dont 84,82% étaient d’urgence. Les paucipares (67,50% ) et les parturientes jeu nes entre 25 et 34 ans (52,41%) étaient les plus transfusées. Le placenta prævia hémorragique constituait la principale indication (56,55%) suivi de l’hémorragie du postpartum (24,51%) et de l’hématome retro-placentaire (9,65%). Toutes les transfusions étaient effectuées avec une seule détermination ABO Rhésus. L’hémogramme pré-transfusionnel était réalisé dans 8,75% et post-transfusionnel dans 26,88%. Les quantités demandées étaient livrées dans seulement 5,51%. Le tauxde décès était de 9,65% suite à une coagulopathie sévère.

Conclusion : La transfusion en obstétrique est fréquente et rencontre des réels problèmes pratiques. Le respect des règles d’indication et de sécurité transfusionnelle permet de garantir un meilleur résultat.

Mots clés : anémie, grossesse, hémorragie, hémovigilance, obstétrique, sang, transfusion.

SUMMARY :
Introduction: In obstetrics, transfusion is a common practice mainly due to an high frequency of bleeding complications and remains a p ermanent concern. Hence the interest of this study, which aims to describe our transfusion practice in Obstetrics.

Method: Descriptive retrospective study at the HU-GOB from 1st January to 31st August 2014 including women in labor receiving blood transfusion of the second trimester to the 48 hours postpartum.

Result: The transfusion rate is 7.1% . The 84.82% of this are realized in emergency. Young women in labor between 25 and 34 years (52.41% ) were the most transfused. The placenta previa bleeding was the main indication ( 56.55 % ) followed by postpartum hemorrhage ( 24.51 %) and retro-placental hematoma ( 9.65% ). All transfusions are realized with only one determination ABO Rhesus. Control of the pre-transfusion hemoglobin is realized in 8.75% and 26.88% in post-transfusion. The amounts requested were actually delivered and transfused in 5.51%. The death rate is 9.65% following a severe coagulopathy.

Conclusion: Obstetrics transfusion are faced by many real problems. The respect of the indication rules and the transfusion security ensu res a better result.

Télécharger l’article en entier.

JMGOmg

Author: JMGOmg